mercredi 9 février 2011

DERNIER ARRETE PREFECTORAL SUR CAE-CUI (27 janvier 2011) et INSTRUCTIONS VERS POLE EMPLOI SUR LES CAE-CUI POUR BENEFICIAIRES DU RSA (1er février 2011)

EMPLOYEURS ET SALARIES, LA VALSE  DES ARRETES ET INSTRUCTIONS SUR LES CONTRATS AIDES CAE-CUI CONTINUE...AU 01-02-2011, VOICI LES NOUVELLES CONDITIONS !!!
Et non, le dernier arrêté du préfet, tout frais du 23/12/2011, il n'est plus valable...
Bien entendu, ces diverses clauses (arrêté, instructions) ne vous ont pas été transmises de façon claire, lorsque vous avez consulté vos agences Pole-Emploi: ça vous étonne encore?
Mais nos pêcheurs de perles travaillent pour vous! Etant donné le stress généré par la pagaille des instructions contradictoires et par le manque d'informations fournies, nous nous contentons POUR VOUS de résumer les contenus de ces paperasses... que sinon personne ne vous remettrait (faut pas rêver, bien qu'en démocratie, faut fournir des efforts et chercher, pour savoir ce qu'on vous réserve!)

1°) Résumé du contenu de l'arrêté préfectoral. A lire en détail ICI (et à télécharger: en rouge colonne de droite)
Les éligibles à un taux de prise en charge pas trop possible de 70% sont:
les demandeurs d'emploi en fin de droits ARE ou droits finis d'ici 3 mois au plus, les chomeurs longue durée, travailleurs handicapés, personnes de 50 ans et plus, personnes sorties de prison ou sous main de justice, jeunes de moins de 26 ans (dont CAE passerelle), bénéficiaires de minimas sociaux (ASS, AAH, ATA) demandeurs d'emploi même non inscrits à PE, adjoints de sécurité, enfants de harkis.
Les heureux éligibles pour un taux nettement plus favorable de 90% sont: bénéficiaires du RSA (grâce au CG Insertion), personnes recrutées dans le cadre Ametis (Vaucluse)
Les éligibles toujours vernis à un taux de 105% sont: les recrutés par les chantiers d'insertion.
Durée hebdomadaire : 20h (sauf adjoints de sécurité, chantiers d'insertion, bénéficiaires RSA)
Durée: 6 mois. Sauf pour les adjoints de sécurité; là, c'est à vie (non, on blague!)
Lire ET se munir de l'arrêté, sur les conditions possibles de prolongation.

2°) Contenus des instructions vers Pole-Emploi, conditions de signatures de conventions CAE-CUI pour les bénéficiaires du RSA. A lire ICI (et à télécharger: en rouge colonne de droite)
Pour les RSA avec conventions (contrats d'insertion). Si vous avez fini un contrat à renouveller, vous êtes devenu RSA d'activité...mais vous y avez encore droit et ...autres closes pas très limpides avec des "si", à lire vous-même.
L'enveloppe réservée aux bénéficiaires du RSA socle pour les Bouches-du-Rhône est de 3100 CAE pour 2011.
Soit 1500 conventions en 1er semestre et 1600 en second semestre.
Durée 6 mois. Pour les plus de 50 ans, il y a des avenants possibles jusqu'à 60 mois.

Au 1er février, pas plus qu'au 27 janvier, on ne dit clairement à quel taux l'enveloppe est déjà consommée. Et pourtant on nous pond encore des directives nouvelles...Car au fond, à quoi sert cette valse des directives si, une fois à Pole Emploi, on vous dit "Stop, enveloppe consommée!".
Et tant que vous ne le savez pas, c'est...la course à l'échalote. Un, deux, trois, foncez, qui c'est qui décrochera le premier ses signatures de conventions ET sera assez bien dans les petits papiers de son référent Pole Emploi pour qu'on lui propose une signature? Structures et salariés, tous dans le même panier du grand flou organisé.
Et si nous allions jeter un oeil du coté d'une parution bien plus constructive, le "Pacte" adopté lors des Etats généraux du service public ICI
...pour une refonte des services de l'emploi, de l'énergie, des télécommunications, des transports, de la poste, du logement, du crédit, de l'information et de la culture...contre le démantelement des services de la petite enfance, de l'éducation, de la santé, de la recherche, de la justice...?

2 commentaires:

Anonyme a dit…

A cause d'un non renouvellement de CAe, d'autres emplois dans mon asso sont menacés ; sans compter les heures sur lesquelles comptent les assistantes maternelles qui gardaient les loupiots des employés...
Drole de facon de relancer l'emploi non ??
et les employées pole emploi qui galèrent pour nous donner des infos... mon employeur connait la réponse à 15 jours de la date de renouvellement...
ce n'est meme pas le délai d'un préavis...
quel recours peut-on espérer ??

en tout cas ca fait du bien d'avoir des infos ... merci !!!!!

Anonyme a dit…

si je comprends bien le chimblik, à 50 ans et plus d'un an de chomage, mais hélas pas au rsa, pas droit aux fameux 90% de prise en charge! On peut toujours proposer de travailler à l'oeil